Expatriation : s’approprier son logement meublé sans stress

By 21 août 2018 mars 20th, 2020 Astuces déco
C’est décidé, vous partez travailler à l’étranger et devenez un expatrié. Deux options s’offrent alors à vous : déménager l’ensemble de votre maison dans ce nouveau pays ou louer un meublé. Dans ce dernier cas, vous arrivez dans un logement déjà tout équipé et n’avez plus qu’à défaire vos valises. Sous cette apparente facilité, comment vous approprier ce nouveau foyer pour vous y sentir bien ?
Arriver dans un meublé

Pour éviter les contraintes d’un déménagement à l’international ou parce que cela faisait partie des avantages négociés, vous venez d’atterrir dans un bien meublé. Le mobilier est sympa, l’intérieur propre et la localisation géniale. Mais voilà pas facile pour vous de trouver vos marques. Vous avez quitté un appartement où vous étiez bien. En fait, où chaque recoin était à votre image. Aussi, en plus de devoir vous acclimater à un nouvel environnement et à une autre langue, vous n’osez toucher à rien. Pas à votre aise dans ce bien, la déco est certes agréable, mais plutôt froide et pas à votre goût. Alors comme vous êtes là pour un petit moment, le mieux est d’apprivoiser les lieux et d’y apporter un petit bout de vous.

Souvenirs, souvenirs

Expatriation s'approprier son logement meublé sans stressVous êtes loin de vos habitudes et de votre famille, et vous avez plus que jamais besoin d’évoluer dans un lieu rassurant. Alors même si votre mobilier et la majorité de vos affaires sont restés au garde-meubles, vos photos et vos petits bibelots seront heureux de refaire surface. Un cliché de votre famille accroché dans un cadre, un objet offert par une amie chère ou un cadeau de vos parents posé sur une table, auront une place de choix dans votre déco. Et second avantage, cette déco sentimentale vous mettra du baume au cœur. Ils feront le lien entre votre ancienne vie en France et cette nouvelle aventure, et personnaliseront l’ambiance de votre intérieur meublé.

S’inspirer des trésors locaux

Expatriation s'approprier son logement meublé sans stressVous avez bien fait de ne pas emporter toute votre maison avec vous, telle une tortue. Vos meubles n’auraient peut-être pas trouvé leur place dans cette habitation dont les volumes sont différents. Peut-être encore, n’auraient-ils pas été adaptés au climat humide ou à la chaleur locale.

Une fois vos effets personnels installés et les prémices de la déco effectuées, il est temps de vous ouvrir à votre environnement. Sortez de chez vous et imprégnez-vous des odeurs, des couleurs, des habitants et de l’ambiance. En vous promenant sur les marchés ou dans les boutiques, vous découvrirez sûrement des objets, des tendances ou des tissus, qui seront parfaits dans votre nouveau chez vous. Agrémenter votre décoration de ces trouvailles vous permettra de vous acclimater et de vivre en harmonie avec votre pays de cœur. Votre résidence prendra vie sous l’effet de ces objets du bout du monde et votre moral, lui, sera au beau fixe !

“Plutôt que de vouloir gérer la décoration de votre intérieur dès votre arrivée, laissez-vous quelques semaines ou mois pour prendre le pouls de votre ville. Un moment qui, loin d’être superflu, guidera votre créativité, et fera de votre meublé un lieu harmonieux et inspirant.

Et pour réduire la pression ou pour mieux préparer son arrivée, un coup de pouce est toujours le bienvenu !
Découvrez nos prestations !
Votre coaching déco à distance pour repartir avec des conseils, des astuces, des réponses concrètes pour partir à l’assaut de votre décoration nomade. 

EnregistrerEnregistrer

Je suis Sandra Lonca !

” Puisqu’il faut un parti-pris, le mien est de mêler des lignes intemporelles à des solutions audacieuses pour métamorphoser vos intérieurs. Designer d’intérieur et décoratrice, je puise au quotidien mes inspirations dans ces multiples voyages, ces lieux de vie en Europe et en Afrique qui ont ponctués mes 11 années de vie à l’étranger. Puisque transformer l’intérieur d’un lieu, d’un espace se résume parfois à une phase de transition dans nos vies, j’aime ces rencontres, ces histoires qui initient un projet et nous donnent le plaisir de le concrétiser ensemble.”

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

ut tristique Lorem dolor. dapibus ut justo ut

Pin It on Pinterest

Shares
Share This